Comment avoir un beau et bon potager bio ?

8e3e71a8a0d592973057940c868fea05

De plus en plus de personnes veulent consommer des aliments bio, sans produits chimiques, ni pesticides ou herbicides. Alors, pourquoi ne pas obtenir ces aliments sains en les cultivant dans un potager bio ? Nous vous apportons quelques astuces dans cet article. 

Les critères pour avoir un beau et bon potager bio 

Vous avez décidé de créer un potager bio ? Super ! Toutefois, pour la réalisation et la réussite complète du projet, vous devez observer certaines règles. La principale est la non utilisation des produits chimiques de synthèse. Votre potager ne doit pas en être pourvu, du sol aux plantes. Ainsi, pour la fertilisation de votre sol, favorisez plutôt des fertilisants naturels à l’exemple du fumier ou du compost. De plus, le sol étant l’élément central de votre potager, vous ne devez pas appauvrir ses ressources en y cultivant couramment les mêmes légumes ou fruits. Pratiquez donc le système de rotation des cultures. Quant aux plantes, vous devez pour leur culture, sélectionner des graines et des plants résistants aux maladies et adaptés à votre sol. Elles doivent être suffisamment exposées au soleil et être arrosées pour donner des fruits et légumes savoureux. Découvrez plus d’astuces et de conseils ici.

Les avantages à avoir un potager bio

Les avantages à posséder un potager bio sont multiples. Le premier concerne la santé. Les fruits et légumes récoltés au potager sont dépourvus de tout produit chimique, nocif pour la santé. Jardiner vous permet également de faire un peu d’exercices physiques, cela profite aussi à la santé. En cultivant des fruits et légumes bio à la maison, vous apportez votre contribution au respect de l’environnement et à la sauvegarde de la biodiversité. En effet, le sol de votre potager abrite une importante faune qui participe à la nutrition de vos plantes en transformant les fertilisants en éléments nutritifs que celles-ci peuvent facilement assimiler. Apporter des fertilisants chimiques à votre sol, c’est mettre fin à leur existence. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 3 =